Mon Potager.

          Quoi de plus délicieux que le petit maraîcher, un potager est une petite culture et une culture intensive où l’on cultive des aliments bio  pour la consommation des ménages, c’est-à-dire principalement des légumes, des fruits et des plantes aromatiques qui ne peuvent pas être cultivées dans les vergers.

           En jardinage, il est aussi appelé le « Jardin Potager » et fait généralement partie de  l’agriculture urbaine, tandis que le reste est décoré comme un jardin de loisirs.

 

gif potager

Mon simple potager, que faut-il à son évolution?

Vous souhaitez créer votre propre potager, mais vous ne savez pas par où commencer? C’est une activité à laquelle tout le monde peut participer, mais elle nécessite toujours des connaissances, alors voici quelques conseils en 6 étapes pour commencer son potager.

 

  1. Semez en fonction de votre climat
  2. choisir le meilleur emplacement pour votre potager
  3. Procurez-vous l’équipement
  4. Choisissez vos légumes
  5. Semer des graines
  6. Entretien du jardin
potager gif

 1. Cultivez en fonction de votre climat.

Il est important de connaître la date du dernier gel de votre secteur. Cette date sera utilisée pour planifier la plantation intérieure et découvrir la plantation directement dans le jardin ou les plans de transplantation.
Veuillez préparer un calendrier agricole adapté à votre réalité climatique. Si l’emplacement du jardin est dans une zone météo la plus chaude ou plus froide, le calendrier des cultures doit être avancé ou rejeter une à plusieurs semaines. 
 
 2. Choisir le meilleur emplacement pour votre potager.

Tout d’abord, toutes les plantes et légumes ont besoin d’eau, de sol frais/bien nourrie et de soleil. S’il s’avère que l’environnement est assez lourd, sablé , il est possible de l’améliorer avec des matières organiques, engrais ou cendres de bois selon le type d’aliment que vous souhaitez mettre en place. Évitez les éléments chimiques qui e peuvent s’infiltrer dans les légumes et éliminer des bonnes bactéries et organismes, comme les vers de la Terre. 

 3. Procurez-vous l’équipement.

Le jardinage nécessite un minimum d’équipement (graines, sol, conteneurs, outils, etc. ). Il est nécessaire de voir ce que vous avez déjà  avant de commencer à magasiner. Il est possible de jardiner dans des boîtes de fleurs, dans des conteneurs en plastique pour le recyclage ou de grandes chaudières récupérées. Si vous avez une grande parcelle, préférez un espace ensoleillé.

gif jardinier

4.  Choisissez vos légumes.

Il est important de choisir des légumes adaptés à la lumière disponible dans votre jardin, votre humidité, votre drainage et votre qualité de votre sol. Choisissez des graines naturelles qui n’ont pas subi la ruine d’engrais chimiques et d’insecticides. En effet, il est essentiel de diversifier les aliments car elle évite l’appauvrissement  et épuisement de la terre, qui  garantit des récoltes saines.

5. Semez les graines.

Semez les graines une à une, avec une espace de 5 à 15 cm entre  les légumes. Ouvrez un coin de l’emballage et agitez doucement au-dessus de la fente pour les meilleures graines.

 6. Entretenez le jardin.

Pour terminer, nettoyez le sol régulièrement enfin de retirer les mauvais herbes, démolir la terre de sorte que l’eau pénètre mieux par le sol. Paillez pour maintenir la fraîcheur du sol et réduire l’irrigation. Et pour finir, arrosez régulièrement votre potager.

Faites-nous confiance, accélérez des projets et des idées liés à l’agriculture urbaine et circuit court. Innovation Alimentation et Circuit Court collabore avec CERFRANCE  et Océan Bleu pour dispenser des formations en agriculture urbaine et circuits courts.